Sanctuary

Helen Magnus

Sanctuary

Contenu

Sanctuary se centre sur la Dre Helen Magnus, une tératologue, née en 1850 dans l’Angleterre victorienne. Elle dirige le réseau Sanctuary, qui tente d'aider et de protéger des créatures anormales au monde entier.

Rôle

Dr. Helen Magnus

Episodes réalisés

Veritas (2 × 07) Une nuit (3 × 13) Soulèvement (4 × 02)

Derrière les coulisses / Trivia

  • Amanda Tapping était l'un des producteurs exécutifs de l'émission.
  • Le script pilote pour Sanctuary a été écrit par Damian Kindler en 2000. Il a donné une copie à Amanda et Martin Wood quelques années plus tard et elle a immédiatement accepté de faire partie de l'émission. Elle adorait le personnage d'Helen Magnus. En 2007, ils ont tourné plusieurs webisodes d'une durée de 15 à 20 minutes, l'idée étant qu'ils vendraient l'émission directement aux téléspectateurs et créeraient un site Web interactif multiplateforme avec des jeux, des réseaux sociaux, du contenu et des marchandises, etc. ne fonctionnait pas car ils essayaient de faire beaucoup de choses et avaient un petit budget. Pourtant, cela leur a attiré l'attention de Syfy, qui a ensuite commandé une saison de 13 épisodes pour 2008.
  • Sanctuary a été principalement financée par Beedie Development Group, une division de Beedie Industrial. 10% du budget provenait de Syfy après l’acquisition de la série.
  • Depuis que Sanctuary n'était qu'une acquisition et Syfy n'a pas repris la production, les producteurs avaient encore beaucoup à dire sur ce qu'ils voulaient pour la série et l'influence de Syfy se limitait à faire des suggestions. Au cours de la première saison, les producteurs se sont davantage conformés à ces suggestions, de sorte que Sanctuary était un peu atténué, mais en raison de son succès, le réseau leur a fait davantage confiance afin que les producteurs retrouvent avec le temps l'esprit original des webisodes, y compris un humour plus noir. Il était également important pour les producteurs d'assumer la compétence et l'intelligence des téléspectateurs, de ne pas abattre un épisode et de dire aux gens ce qui se passait comme le voulait Syfy. Syfy n’a été un problème que lorsque Syfy a changé le logo de Sanctuary, contrairement à la volonté des producteurs. Pour la projection, Syfy a également réduit la séquence du titre d'ouverture à 10 secondes par rapport au 30 d'origine.
  • Dans la saison 1, ils ont eu Joel Goldsmith, le compositeur de Stargate, créent la bande son, mais comme ils voulaient devenir une émission% canadienne de 100, ils ont changé pour Andrew Lockington à partir de la deuxième saison.
  • La photo de Helen Magnus avec sa fille Ashley dans la séquence d'ouverture est en réalité une photo d'Amanda avec sa fille Olivia.
  • L'accent d'Helen Magnus a été critiqué par certains pour son accent britannique. L’accent a toutefois été choisi délibérément par Amanda qui souhaitait l’influencer non seulement par l’Anglais d’époque victorienne, Helen Magnus, mais aussi par le fait qu’Helen avait parcouru le monde entier pendant des années et vivait dans des pays différentes langues.
  • Sanctuary ne travaillaient pas uniquement avec un écran vert, les producteurs souhaitaient également que le spectacle devienne aussi écologique et écologique que possible (voir: activisme).
  • C'était une décision très consciente de la part d'Amanda de changer de look pour le rôle d'Helen Magnus. Elle voulait s'assurer de séparer complètement le personnage d'Helen Magnus de celui de Sam Carter.
  • Alors que c’est Damian Kindler qui a créé le personnage, pour Amanda, à l’instar des autres producteurs, la series vise à donner aux gens un sentiment d’appartenance et un lieu sûr, aussi anormal qu’ils puissent paraître et agir. Ce désir découle d'expériences personnelles avec des personnes marginalisées - y compris le propre frère d'Amanda - et souhaitant qu'elles soient représentées.
  • Le sentiment d’inclusion qu’ils recherchaient pour le spectacle se traduisait également par l’ensemble où ils essayaient de faire en sorte que tous se sentent les bienvenus et non pour adopter un état d’esprit hiérarchique, mais pour donner à tous le même niveau d’égalité et le même respect, qu’ils nettoient la scène ou traitent les repas. nourriture ou produire le spectacle.

QFP

Robin Dunne a fréquemment baissé son pantalon, rien que pour son effet. Il a également essayé de la faire rire en faisant des grimaces alors que la caméra était sur elle.

À certains égards, cela ressemblait à travailler sur scène, donc ce n’était pas difficile pour la plupart. Ils avaient quelques accessoires.

Elle a essayé elle-même de faire beaucoup de cascades, une épée à double tranchant pour l’équipage car il est plus facile de filmer mais elle est également connue pour être sujette aux blessures. Cependant, les cascades lui permettent de se sentir vivante et elle adore ça.

Dans l'épisode «Le Survivant», elle a fait presque toutes les cascades elle-même, sauf quand Helen a balancé un tuyau en métal au-dessus de sa tête et une poignée d'autres séquences. Dans la scène où Adam jette Helen contre un mur, elle a oublié de se mettre les coudes pour l'empêcher de se casser la tête en arrière et a subi une blessure à la tête - son cou était raide depuis longtemps. Une autre scène où elle a été blessée est l'épisode "Hanté" où Christopher Heyerdahl, dans le rôle de Druitt, l'a accidentellement frappée à coups de pied.

Elle a également subi d'autres blessures mineures au cours de la série en raison de cascades.

Sanctuary a été annulé en raison d’un problème de mauvais timing. Syfy était intéressé par le renouvellement de la série, mais était incapable de prendre une décision à temps, en partie parce qu’il avait été repris par NBC, qui avait été repris par Comcast. Le studio de  Sanctuary voulait le bail pour les trois prochaines années à l’avance tout en doublant le loyer. Les financiers étaient inquiets de payer cela sans savoir avec certitude que le spectacle serait renouvelé par Syfy. En conséquence, les producteurs ont dû quitter le studio, mettant ainsi fin aux chances de renouvellement.

Amanda et les autres producteurs ne sont pas propriétaires du spectacle, les droits de propriété intellectuelle appartiennent à la société qui a financé le spectacle. Les producteurs ont tenté à plusieurs reprises de racheter les droits mais n'ont pas encore réussi. Cela fonctionnera peut-être, finalement, donc ce n’est pas totalement hors de la table, mais pour le moment rien ne se passe.

En avril 2020, quelqu'un a acheté les droits de création de nouveau contenu, mais Amanda ne sait pas ce qu'il en adviendra.